Ensemble, nous pouvons vaincre le COVID-19 !

#LaSalleCOVID19

 

La propagation de la pandémie mondiale de COVID-19 a perturbé nos modes de vie et mis en danger nos systèmes de santé et nos économies. En ces temps difficiles, nous avons fait preuve d’une grande solidarité avec nos villes et nos communautés locales, mais le plus grand défi humanitaire est encore à venir.

Même s’il s’agit d’une pandémie mondiale, le virus n’est pas encore arrivé partout et, lorsqu’il le fera, ses répercussions les plus graves se feront sentir dans les pays en développement.

Les protocoles de soins de santé utilisés dans les pays occidentaux seront confrontés à des défis dans les pays en développement :

– Comment mettre en œuvre la distanciation sociale dans un bidonville ?
– Comment les gens peuvent-ils se laver fréquemment les mains sans eau courante ?
– Comment les systèmes de santé extrêmement fragiles vont-ils répondre aux besoins médicaux
d’un si grand nombre de personnes ?
– Comment les gens sauront-ils qui transmet le virus sans avoir été testés ?

C’est pourquoi nous vous invitons à apporter votre contribution pour nous aider à soutenir les communautés dans lesquelles nous opérons, situées dans les pays les plus fragiles du monde.

Aidez-nous à répondre aux besoins identifiés au niveau local par nos responsables communautaires.
Soutenir les pays les plus vulnérables, c’est contribuer à stopper la circulation du virus pour nous tous, le plus rapidement possible !

Ensemble, nous pouvons vaincre COVID-19 !

 

 

Virement bancaire :

Nom de la banque : Banca Popolare di Sondrio

Adresse psotale de la banque : Via Baldo degli Ubaldi 267, 00167 Roma (RM)

Titulaire du compte : De La Salle Solidarietà Internazionale – ONLUS

Adresse du titulaire du compte : Via Aurelia 476, 00165 Roma (RM)

Numéro de Compte du Projet: 000008159X18

Numéro IBAN : IT26A0569603207000008159 X18

Adresse BIC/SWIFT : POSOIT2106N

Téléchargez le rapport global

Si vous êtes aux États-Unis cliquez ici
Si vous êtes en Espagne cliquez ici
Ce projet est réalisé grâce au soutien de Caritas Pro Vitae